Pourquoi choisir un taxi conventionné

Avant toute chose, il convient de définir le mécanisme du taxi conventionné. Il s’agit d’un système dans lequel le transport d’un patient est pris en charge par l’assurance sociale via des taxis spécialisés. Pour être un peu plus précis, si l’on veut aller à l’hôpital ou encore rentrer après une opération, le taxi conventionné est la meilleure solution pour faire quelques économies et se faire rembourser. Il faut rappeler que le budget de déplacement au cours d’une hospitalisation est assez conséquent. Cette prestation spéciale fait suite à une convention entre un conducteur de taxi et la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie). Aussi, le taxi pourra alors se charger des déplacements des personnes bénéficiaires. C’est un système assez pratique et idéal pour ne pas trop dépenser.

Dans quels cas on a besoin d’un taxi conventionné ?

Avant de faire un appel à un taxi conventionné, il est incontournable de savoir d’abord si l’on est éligible ou non au remboursement des frais. Aussi, n’hésitez surtout pas donc à contacter la CPAM pour connaître les différentes conditions sur la question. Sachez qu’il y a des profils spécifiques qui pourront prétendre à cette aide. Voici les situations dans lesquels, le fait de bénéficier d’un taxi conventionné est vraiment intéressant ?

Premièrement, c’est indispensable si l’on réalise des déplacements fréquents chez son médecin ou à l’hôpital. Dans la majorité des cas, les patients qui suivent un traitement comme la chimiothérapie ou des dialyses auront besoin d’un taxi conventionné. Ce dernier est également nécessaire lors d’une hospitalisation de courte ou encore de longue durée, pour un contrôle important du médecin ou encore pour des soins médicaux à cause d’un accident de la route ou du travail. Bref, n’hésitez pas à réserver un taxi à Chelles, cela vous sera bénéfique tôt ou tard.

Quelles sont les conditions du remboursement des frais de taxi ?

Si l’on bénéficie des prestations d’un taxi conventionné. Sachez qu’il y a quelques critères à respecter pour avoir le remboursement de la part de la sécurité sociale. En effet, il convient de présenter quelques documents importants, comme un justificatif qui atteste du paiement d’un taxi conventionné. Il est indispensable d’avoir également la prescription du médecin traitant sur la nécessité d’être bénéficiaire d’un taxi conventionné. N’oubliez pas d’emporter aussi l’attestation de vos droits à la sécurité sociale et la convention avec la CPAM. Dans le cas où un de ces documents n’est pas présent, il y a de fortes chances que le remboursement ne se fasse pas. À titre d’information, sachez aussi que les frais ne seront pas remboursés en intégralité. Plus précisément, la prise en charge est à hauteur d’un pourcentage qui sera calculé par la CPAM.

Dans la majorité des cas, ce sera environ 65 % des tarifs qui vous seront remboursés. Toutefois, il arrive que la caisse prenne en charge les 100 % des frais de déplacement pour les femmes enceintes ainsi que pour les nouveau-nés hospitalisés. C’est aussi le cas pour les personnes qui souffrent d’une affection grave et de longue durée. Quoi qu’il en soit, le taxi conventionné est indispensable pour faire quelques économies. En effet, il est possible de réduire grandement le budget d’une hospitalisation grâce à cette aide de la Sécurité sociale. N’hésitez pas donc contactez au plus vite la CPAM pour savoir si vous êtes ou non éligible pour bénéficier de ce système de transport.